• Afogec est agréé par Le
    FONGECIF, UNAGECIF,
    UNIFAF, AGEFOS PME,
    AFDAS, FAFIEC, ...

Comment financer le bilan de compétences

Le plan de formation

Légalement toute entreprise doit consacrer chaque année une partie de son budget pour le financement de la formation professionnelle continue. Dans ce cadre, le salarié peut donc demander à suivre une action de formation. Le financement est alors assuré par le budget formation interne correspondant ou par l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA) dont relève l'entreprise.

Le DIF (Droit individuel à la Formation)

Le DIF permet à tous les salariés du secteur privé qu'ils soient en CDI, CDD ou Intérimaires (selon certaines modalités) de bénéficier de 20 heures de formation applicables au Bilan de compétences.

En contrepartie, votre employeur prend en charge les frais de formation et vous verse une allocation de formation

Le congé Bilan de Compétences

L'initiative de la demande revient au salarié.

Pour bénéficier d'un congé de bilan de compétences, le salarié doit :

  • Justifier d'une activité salariée d'au moins 5 ans, consécutifs ou non, quelle qu'ait été la nature des contrats de travail successifs, dont 12 mois dans l'entreprise auprès de laquelle il sollicite le congé,

Conditions particulières aux salariés en CDD

  • Sauf dispositions conventionnelles plus favorables, les personnes qui ont été titulaires de contrats à durée déterminée (CDD) doivent justifier de 24 mois, consécutifs ou non, d'activité salariée au cours des 5 dernières années, quelle qu'ait été la nature des contrats successifs, dont 4 mois, consécutifs ou non, en CDD, au cours des 12 derniers mois.

Conditions particulières aux travailleurs intérimaires

  • soit de 5 ans d'activité salariée (6 084 heures) consécutives ou non, en tant que salarié (intérimaire ou non) dont au minimum 1 600 heures au cours des 18 derniers mois dans l'entreprise de travail temporaire auprès de laquelle ils formulent leur demande de congé,
     
  • soit de 3 200 heures d'intérim sur les 36 derniers mois dont 1 600 heures dans l'entreprise de travail temporaire auprès de laquelle ils formulent leur demande de congé.
     
ATTENTION : vous êtes en phase de licenciement, la procédure de financement doit être engagée avant la fin du préavis

 
  • Inscrivez vous pour un entretien d'évaluation gratuit
  • OK

Veuillez saisir une adresse email valide.

Veuillez saisir un numéro de téléphone valide.

Les champs marqués avec le symbole '*' doivent obligatoirement être renseignés.

Merci de cocher "par téléphone" avant d'indiquer l'heure.

Au moins une des cases "Je suis interressé( e ) par :" doit être cochée.

Au moins une des cases "Je souhaite être contacté par un consultant:" doit être cochée.

  S'il vous plaît patienter...

L’envoi a été effectué avec succès.